Aïta MAGASSA; Le nouveau visage de l’éco-construction

Aïta MAGASSA est une franco-mauritanienne. Mariée et mère de quatre enfants, elle crée en 2018 Nawali. Une agence immobilière basée en Afrique de l’ouest et en France.  Son entreprise propose des solutions innovantes, rassurantes et modernes. Nawali valorise les ressources africaines et respecte l’environnement avec une dose de modernité. D’ailleurs, elle ambitionne de créer la première cité écologique au Sénégal. Respectueuse, intelligente et moderne, notre rédaction a tendu son micro à Aïta MAGASSA patronne de la société Nawali. Bonne lecture.

Etincelante : Que signifie Nawali pour vous ? parlez-nous de l’histoire de votre entreprise.

Aïta MAGASSA : Nawali signifie « merci et bienvenue » en soninké. NAWALI est une société créée en janvier 2018. C’est un groupe immobilier qui permet d’investir dans cinq pays d’Afrique de l’Ouest, en toute sécurité : Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie et Côte d’Ivoire (et prochainement au Maroc).

Le groupe est scindé en deux sociétés :

-NAWALI GROUP, immatriculé au Sénégal, propose la vente des terrains sécurisés et de la construction écologique.

-NAWALI INVESTISSEMENT, immatriculé en France, propose des solutions de financement SANS INTERETS pour l’achat d’un terrain et pour le financement d’une construction d’une maison écologique. Le groupe NAWALI est l’intermédiaire de confiance pour accompagner en sécurité la diaspora dans ses projets immobiliers sur le continent Africain. La société est présente physiquement à Dakar (au Sénégal), à Nouakchott (en Mauritanie) et à Cergy (en France).

Etincelante : Aujourd’hui l’agence Nawali est présente dans combien de pays, et vous travaillez avec combien de personnes (employés) ?

Aïta MAGASSA : Nous sommes présents dans 5 pays pour le moment (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie et Côte d’ivoire). Nous avons une équipe de 12 personnes entre l’Afrique et la France.

Etincelante : Quel est le secret pour pouvoir travailler avec plusieurs employés qui ne sont pas sous nos yeux, et quels sont les obstacles qui se présentent à vous ?

Aïta MAGASSA : Ce n’est pas simple et si évident d’avoir du personnel à distance. Je voyage donc souvent pour manager les équipes. Mettre en place des procédures, vérifier qu’elles sont bien comprises. Suivre la gestion du travail des équipes n’est forcément pas une mission facile, je dois sans cesse vérifier cette bonne gestion et parfois je peux passer à côté de certains éléments. Je revois donc très souvent les procédures et l’organisation des équipes.

Etincelante : Implanter des entreprises dans plusieurs pays doit être ‘’compliqué’’, quel enseignement tirez-vous à travers ce choix de ‘’s’imposer’’ dans plusieurs pays en même temps ?

Aïta MAGASSA : Oui c’est compliqué mais entreprendre est compliqué. Je n’ai pas cherché la facilité en mettant en place une telle société. J’ai voulu proposer une solution multiple qui offre un large choix aux africains. Franchement, me limiter à un pays n’aurait pas été pertinent. Il faut s’adapter aux différents pays, trouver des personnes qui ont la même vision que moi. Aujourd’hui, nous ne proposons pas les mêmes services d’un pays à un autre car nous nous adaptons en fonction de notre réseau. Certainement des difficultés sont rencontrées sur place mais nous œuvrons absolument pour protéger nos clients des fraudes.

Etincelante : L’immobilier a de l’avenir en Afrique, confirmez-vous cela ? Vous avez construit jusqu’ici combien de maisons

destinées à vos clients ?

Aïta MAGASSA : Le marché de l’immobilier a énormément d’avenir en Afrique, actuellement sa rentabilité est de 14%. La population est estimée à plus de 2,5 milliards de personnes d’ici 2050 selon les chiffres de l’ONU. 67,5 milliards d’euros de fonds envoyés par la diaspora en Afrique, 15,8% sont destinés à des investissements immobiliers. Nous avons construit six (6) maisons depuis que nous avons démarré les projets de construction en 2020. Aussi actuellement, nous avons une quinzaine de projet en cours qui seront livrés entre fin 2022 et 2023.

Etincelante : Est-ce que vous trouvez l’expertise qu’il faut pour vos clients en Afrique ou bien vous importez de temps à autre de la main d’œuvre ?

Aïta MAGASSA : Nous utilisons la main d’œuvre locale uniquement pour le moment. Nous comptons travailler avec des managers et responsables d’équipe par la suite qui seront importés. L’expertise et l’expérience est à prendre en compte très sérieusement pour un développement serein.

Etincelante : Vous êtes épouse et mère, parlez-nous de cette vie que vous menez depuis combien d’années déjà ?

Aïta MAGASSA : Depuis presque 5 ans je mène cette vie, je suis maman de quatre (4) enfants, mariée, fille de…, belle-fille de… et la présidente et gérante des deux sociétés de NAWALI. J’ai choisi de me mettre au service de mes sociétés et d’être une mère et épouse. C’est un choix et c’est un épanouissement pour moi.

Etincelante : Des immeubles s’effondrent assez souvent en Afrique. Récemment en Côte d’Ivoire, ces effondrements ont fait des morts. Evoluant dans le secteur de l’immobilier, qu’est-ce qui selon vous provoque cela ?  Qu’est-ce qui doit être fait pour ne plus en arriver là ?

Aïta MAGASSA : Une construction faite sans étude de sol et avec une fondation qui ne correspond pas provoque malheureusement ce genre de tragédie. Il faut absolument en tenir compte et ne pas négliger cette étape qui est la plus importante à mon sens. Malheureusement beaucoup de constructeurs veulent faire des économies sur cela et bâclent ce travail en minimisant ces matériaux.

Cette manière de travailler doit cesser tout simplement.

Etincelante : Vous êtes par ailleurs française Aïta, quelle place votre agence immobilière occupe dans ce pays ?

Aïta MAGASSA : En France, l’agence est l’intermédiaire de confiance qui conseille et accompagne les clients. Principalement nos clients étant issus de la diaspora africaine, le fait que je sois comme eux, française d’origine africaine est un plus car ils s’identifient à mon parcours et cela les rassure aussi.

Etincelante : L’écologie occupe une place importante au sein de Nawali, sur le terrain de tous les jours, elle se traduit par quoi ? 

Aïta MAGASSA : Nous proposons de la construction écologique à base de briques de terre crue. C’est un type de construction adapté au climat en Afrique, nous utilisons la terre comme matière première (latérite) et fabriquons les briques des maisons avec. Cela permet une économie d’énergie très importante, mais aussi des habitations plus fraiches, très solides et c’est une démarche totalement éco-responsable. De plus, nous travaillons avec de la main-d’œuvre locale en les formant à cette technique avant-gardiste et écologique. D’ailleurs nous avons comme projet de mettre en place la première cité écologique au Sénégal. Le projet devrait voir le jour début 2024.

Etincelante : Vous êtes une femme modèle, on parle souvent de vous dans les médias étrangers, vous gagnez des prix également. Dans quelle condition ces victoires vous trouvent ?

Aïta MAGASSA : Je suis très terre à terre, je ne crie jamais victoire car je pense ne pas avoir terminé ma mission…

Je sais bien sûr profiter de ces moments et surtout auprès de ma famille.

Etincelante : Est-ce que vous avez des clientes ? nous voulons savoir si les femmes s’intéressent à la construction en Afrique ?

Aïta MAGASSA : La plupart de nos clients sont des clientes donc oui nous avons beaucoup de femmes qui s’intéressent à la construction, d’ailleurs je trouve même plus que les hommes. Elles sont souvent à l’initiative des projets et amènent le projet sur la table chez elles.

Etincelante : Je suis Mouna et je veux vous confier mon projet de construction au Sénégal, comment ça marche exactement du début à la remise des clés de ma maison ?

Aïta MAGASSA : Nous allons dans un premier temps vous proposer un rendez-vous soit physique, en visio ou téléphonique afin de voir comment nous pouvons répondre à votre demande. Si vous souhaitez construire votre maison nous allons déjà vous montrer les modèles de maisons type que nous proposons, s’ils ne vous conviennent pas notre architecte pourra vous en faire un personnalisé. Ensuite, un devis est établi et nous mettrons en place la proposition de financement. Le projet est ensuite mis en place avec un contrat de construction et de financement.

Dès réception de 30% du montant du projet nous entamons et à partir de là il faudra compter un délai de livraison entre 12 à 14 mois.

Etincelante : Vous êtes souvent en Afrique, qu’est-ce qui vous intéresse d’autre à part l’immobilier ?

Aïta MAGASSA : La mode, la simplicité de la vie, la famille, mais aussi tout le potentiel du continent. Je suis aussi très attentive au développement des enfants.

Etincelante : Quel est le prochain pays qui bénéficiera de l’agence Nawali ? Vous comptez vous implanter où encore ?

Aita MAGASSA : Nous comptons nous implanter partout en Afrique d’ici 2025. Pour le prochain pays c’est en négociation.

Etincelante : Est-ce que vous êtes en contact avec les hommes et femmes africains qui évoluent dans le secteur de l’immobilier comme vous, que ce soit ici en Afrique ou ailleurs ?

Aïta MAGASSA : Oui bien sûr. Je suis en contact avec quelques-uns.

Etincelante : De quoi êtes-vous fière aujourd’hui ? 

Aïta MAGASSA : Je suis fière d’avoir mis en place seule, sans associé cette société. Surtout dans le mesure où on ne me croyait pas capable d’y arriver. Certes, je n’ai pas terminé ma mission mais c’est déjà un très grand pas d’avoir amené la société à un tel niveau de crédibilité et cela j’en suis très fière. Je l’ai fait en ayant une vie de famille chargée, en étant une épouse et en ayant continué à avoir d’autres enfants.

Etincelante : Qu’est-ce qui vous freine véritablement dans vos travaux aujourd’hui ? S’il y avait à rectifier ce serait quoi ?

Aïta MAGASSA : Je pense que dans la partie foncière nous avons amené ce que nous pouvons mais que pour aller plus vite les autorités des pays africains devraient nous accompagner et nous faciliter la tâche. De plus, je ne suis pas pleinement satisfaite du service clientèle que nous apportons. Je pense que nous pouvons faire mieux et j’y travaille.

Etincelante : Il y’a sans doute assez de femmes qui ont des agences immobilières aujourd’hui, nous prônons la sororité ici, quel message avez-vous pour elles ?

Aïta MAGASSA : Restez déterminées dans vos business, nous avons besoin de tous pour créer un écosystème sans faille et crédible du marché immobilier africain. Seule on va plus vite mais ensemble on ira plus loin.

Etincelante : Vous avez un mot pour la petite Aïta d’hier, d’aujourd’hui et celle de demain ?

Aïta MAGASSA : Tu as bien fait de croire en toi, continue à respecter tes valeurs. C’est ce que je dirais à la Aïta d’hier, celle d’aujourd’hui et celle de demain.

Etincelante : De quelle agence êtes-vous le plus fière en ce moment parmi vos sociétés et pourquoi ?

Aïta MAGASSA : Celle du Sénégal NAWALI GROUP. C’est la première, celle qui a ouvert le chemin, où j’ai rencontré et je rencontre encore beaucoup d’épreuves mais celle qui m’apprend énormément. Et puis c’était un gros pari, réussir à imposer une société Africaine en France et dans d’autres pays et le faire sans avoir aucun réseau, ça j’en suis fière aussi.

Etincelante : Parlons chiffre d’affaires, Nawali vous fait gagner combien par an ?

Aïta MAGASSA : Nous sommes passés d’un CA (chiffre d’affaire) de 189 000€ (123 101 262 FCFA) en 2020 à un CA de presque 400 000€ (260 531 772 FCFA) en 2021. Il faut savoir que la société a été créée en 2018 avec mes fonds propres, soit 3000 € (1 953 988 FCFA) de départ et que nous n’avons jamais eu recours à la dette.

Etincelante : Vos clients sont tous ‘’bons’’ ou bien vous en avez qui sont difficiles et qui ne s’acquittent pas de leur paiement par exemple, une anecdote à nous raconter ?

Aïta MAGASSA : Nous avons des clients qui rencontrent des difficultés et qui n’honorent pas leur financement mais cela reste très confidentiel. Nous respectons chaque situation et trouvons des solutions. 

Etincelante : Pour terminer, nous vous proposons de parler à nos lecteurs, aux femmes, vos employés et clients.

Aïta MAGASSA : J’ai l’ambition de vous apporter un service durable, crédible et avant-gardiste. Faisons-le, ensemble. Faites-nous confiance. Nous avons comme vision une Afrique moderne, écologique et indépendante. Nous prônons le retour aux sources, la valorisation des ressources et l’émancipation de l’Afrique grâce à l’entraide commune entre les enfants d’immigrés et les locaux en Afrique. NAWALI c’est plus qu’une simple agence immobilière c’est le groupe immobilier qui s’engage dans « la récupération des terres ». Donc si comme nous, vous vous sentez engagé dans cette quête alors nous partagerons des valeurs communes.

                                                                                              L’équipe de la rédaction.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Cours gratuit sur l’entreprenariat