EMMA DOBRE: Une productrice influente

Emma DOBRE PROD. Si vous êtes un mélomane et que vous affectionnez particulièrement la musique ivoirienne, vous avez certainement entendu ce nom dans une des chansons de l’artiste DJ Kerozen, un des chanteurs les plus en vogue du pays. Nous avons aujourd’hui décidé de vous faire connaître cette dame qui a « cassé » son compte d’épargne pour investir en l’artiste afin de l’aider dans sa carrière. DOGBA EMMA DOBRE, de son vrai nom est ivoirienne de l’ethnie bété, de la ville de Gagnoa de par son père et de l’ethnie Dida, de par sa mère. Orpheline de père et de mère, Emma est obligée de très vite entrer dans la vie active après la classe de 3ème.

Elle travaille dans des restaurants, des bars et des hôtels. C’est à Palm beach, un hôtel de la ville d’Abidjan où elle officie en tant que barmaid, et fait des économies avant de prendre la route pour l’hexagone. Comment DOGBA Emma Dobré, l’aventurière, devient Emma Dobré Prod, productrice de renom et membre influent du show-business ivoirien ? Vous en saurez un peu plus à travers cet échange.


Etincelante: Bonjour Emma, parlez-nous de votre enfance et de vos parents
Emma DOBRE: Je suis née à Abobo (une commune située dans le secteur nord du district d’Abidjan) et j’ai grandi à Anyama (une ville située à 10 km d’Abidjan en Côte d’Ivoire).  J’ai grandi avec mon père. D’après mon père, ma mère serait partie quand j’avais 3 ans. Je n’ai aucune autre information la concernant. J’ai été élevée par mon père. Il me choyait, me bordait et me protégeait. J’étais à la fois sa petite princesse et le petit garçon qu’il voulait avoir. Il m’a même surnommé « Emmano ».

Avec mon père je n’ai que de beaux souvenirs. Mon père vivait seul avec moi. Ma mère quant à elle, selon les informations que j’ai eues, était mariée à un riche planteur au niveau de Divo (une ville située à l’Ouest de la Côte d’Ivoire). Je n’avais que mon père mais il est tombé malade et tout a basculé. Malheureusement, quand j’ai eu l’âge de 15ans, il est décédé.  A 16 ans, j’ai appris le décès de ma mère. J’étais donc orpheline de père et de mère. J’ai dû aller vivre chez des membres de ma famille élargie (les oncles, les cousins et autres). Je peux vous assurer que ça n’a pas été facile. J’ai été maltraitée. Cette étape a été très difficile pour moi. Jusqu’à ce que je prenne mon indépendance et que je me lance dans la vie active.

Etincelante : Aujourd’hui vous êtes considérée comme faisant partie de la haute classe des producteurs aussi bien ivoiriens qu’africains, comment êtes-vous arrivée dans ce milieu ?
Emma Dobré: Déjà je côtoyais les artistes, j’étais déjà dans le milieu mais je n’étais pas encore productrice. C’est lorsque j’ai connu l’artiste kerozen que je me suis lancée. Mais je veux dire que dans toute chose c’est le travail. J’ai travaillé, aujourd’hui je suis fière de là où je suis. Ça ne m’étonne pas parce que j’ai beaucoup travaillé. Avec mon artiste on a beaucoup travaillé et comme on le dit c’est le travail qui paye, donc, je pense qu’aujourd’hui le travail paye.

Etincelante : La production est-elle rentable ?
Emma Dobré: Oui, la production est très rentable quand l’artiste a du succès. Mais quand c’est le contraire, ce n’est pas rentable. Quand l’artiste est connu et qu’il est beaucoup demandé pour des prestations, on gagne beaucoup d’argent.

Etincelante : Produire un artiste demande beaucoup de moyens. En tant que productrice cela sous-entend que vous en avez la capacité financière. Pourrait-on savoir vos sources de revenus ?
Emma Dobré: Oui, produire un artiste c’est beaucoup d’argent et oui parce qu’entre-temps j’ai gardé aussi de l’argent, j’avais un compte bloqué donc c’est quand j’ai connu l’artiste KEROZEN que j’ai débloqué ce compte et on va dire qu’il y avait qu’à même beaucoup d’argent sur ce compte. J’avais bloqué ce compte pour mes enfants, pour leur avenir et après je l’ai débloqué pour pouvoir aider un frère tout simplement donc oui ce n’est pas faux, pour produire un artiste et pour pouvoir être productrice il faut beaucoup d’argent.

Etincelante : A part le show-biz, quels sont vos autres centres d’intérêts?

Emma Dobré: J’ai un bar, depuis un bout de temps qui me rapporte aussi de l’argent. Je ne me plains pas.

Etincelante : En quoi le modèle que vous proposez aux artistes est différent de ce que proposent les maisons de disques traditionnelles ?
Emma Dobré: Rien de spécial. Je fais ce qu’il faut comme tous les producteurs le font. Chacun a son étoile. Je travaille de façon normale, pour le reste je vais dire que Dieu me bénit.

Etincelante : Parlons de votre vie privée, vous êtes en couple ? Vous avez des enfants ?
Emma Dobré: J’ai des enfants. J’ai une fille et un garçon qui vivent en France là où j’ai fait on va dire presque toute ma vie, j’ai une vie privée oui.

Etincelante : Pouvez-vous revenir sur l’expérience qui vous a le plus marquée ?

Emma Dobré: C’est lorsque j’ai décidé de ‘’briser’’ mon compte bloqué pour aider une personne que je ne connaissais pas, là c’était une décision vraiment risquée si on peut le dire comme ça.

Etincelante: Quels ont été les étapes marquantes, ou les moments décisifs de votre vie ?
Emma Dobré: Celui qui m’a le plus marqué dans la vie c’est Kerozen parce que c’est la seule personne à qui j’ai tendu la main et en retour qui me l’a rendu donc chapeau, c’est juste lui.

Etincelante : Quelle est votre plus grande fierté ?
Emma Dobré:
Ma fierté ce sont mes enfants, je suis fière de les avoir. Je les adore, je les aime, ma plus grande fierté en 2ème position c’est celui que j’ai produit aujourd’hui Kerozen. En le regardant, je suis fière et je me dis, Emma tu n’as pas mis ton argent dans l’eau, tu as cru, tu as foncé voilà aujourd’hui ça paye.

Etincelante : Quelle est votre plus grande déception ?
Emma Dobré:
Il y’en a tellement dans le show-business. J’ai été déçue par des personnes que j’aimais, à qui j’ai fait confiance, à qui je me suis donnée parce que moi je suis une personne vraie. En amitié ou en amour je me donne à fond et c’est comme ça qu’on me déçoit toujours.

Etincelante : Quelle femme vous inspire et pourquoi ?
Emma Dobré: Bon, la femme qui m’inspire c’est moi-même, à part moi-même je ne vois personne. C’est moi tout simplement.


Etincelante : Quelle image souhaiteriez-vous qu’on garde de vous?
Emma Dobré: L’image que je veux qu’on garde de moi c’est cette fille-là qui bosse, celle qui ne joue pas avec le travail, qui fonce et qui est toujours prête à vouloir aider les autres, à toujours tendre la main aux autres même s’il y’a toujours des ingrats.


Etincelante : Que faites-vous quand vous ne travaillez pas ?
Emma Dobré: Je suis à la maison, je suis couchée devant ma petite télévision dans ma chambre et puis voilà Je ne fais rien d’autre à part ça.
Je suis à la maison quand je ne suis pas au bar le soir,  je ne sors pas. Je dors ou je suis en chambre. Je suis beaucoup réservée, beaucoup cachotière.

Etincelante : Quelle est votre source de motivation ?

Emma Dobré: Ma source de motivation, ce sont mes enfants.

Etincelante : Quels sont vos projets à court et long terme ?
Emma Dobré: Pour mes projets, là je suis déjà dans l’événementiel et je vais davantage m’y consacrer. J’ai un événement que je fais qu’on appelle « la voix des étoiles ». C’est un concours de chant produit sous forme de télé-réalité. Une sorte de star académie made in Cote d’ivoire (télé-réalité musicale française). Je le fais chaque année depuis 2019 et je souhaiterai le développer un peu plus. Et, poursuivre dans la production d’artistes. Il y’en a d’autres mais qui sont encore à l’étape d’idées donc je ne peux pas trop en parler. Mais vous les découvrirez très bientôt.

Etincelante : Pour finir, racontez-nous une situation drap que vous avez vécu.
Emma Dobré: La situation gênante que j’ai vécue c’est celle des réseaux sociaux, celle-là où les gens sont toujours prêts à vouloir dire des choses sur toi, des choses inventées. Parce que tu es un personnage public, des gens se permettent de dire ce qu’ils veulent sur toi. Je trouve ça extrêmement gênant.

Etincelante : Merci Emma Dobré !

Emma Dobré: Merci à vous Etincelantemag

Propos recueillis par l’equipe de rédaction

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Cours gratuit sur l’entreprenariat