Ketty Matthieu : Une femme d’exception

Ketty Matthieu épouse Liguer-Laubhouet est née le 27 juin 1937 à Trois-Rivières (Guadeloupe). Mère de deux enfants dont la sulfureuse top-modèle Murielle Laubhouet.

Murielle Laubhouet alias drôle de dame fille de Ketty Matthieu

Elle a fait ses études primaires et secondaires en Guadeloupe puis en France. Ketty Matthieu obtient à Paris le baccalauréat (philosophie) en 1956. Ensuite, elle fera des études de lettres à Paris, Abidjan et Dakar (licence des lettres). Professeur au cours complémentaire de Treichville, puis rédactrice au service pédagogique (1962-1966), elle occupera le poste de chef du service des bibliothèques et publications. Chargée de créer et de diriger la bibliothèque nationale, elle va organiser les bibliothèques scolaires de 1967 à 1975.

Ketty Matthieu et le président Félix Houphouët-Boigny

Vice-directrice de l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle) à Genève (1975-1980), Madame Liguer-Laubhouet participe activement au Séminaire de Dakar sur le livre, en novembre 1970. Elle va d’ailleurs établir le dossier pour l’adhésion de la Côte d’Ivoire à la société des Nouvelles éditions africaines (NEA), créées en 1972. Elle va également travailler pour l’installation à Abidjan du bureau des NEA, dont elle était directrice générale depuis le 3 juillet 1981. Présidente de la Fondation Borremans, Ketty-Lina LIGUER-LAUBHOUET est la première femme noire à avoir occupé un poste de directrice adjointe d’un organisme des Nations-Unis, durant six (6) ans à Genève.

Sita

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Cours gratuit sur l’entreprenariat