LE GINGEMBRE, l’épice qui séduit!

LE GINGEMBRE est une plante aux mille vertus pour la santé. Découvrez son origine, ses bienfaits mais également comment le consommer en usage interne et externe dans la CHRONIQUE ÉPICÉE de ce mois. 

Il est important de savoir que le GINGEMBRE est une espèce de plantes vivace à racine tuberculeuse originaire d’Inde. Elle vient de la famille des Zingiberaceae dont on utilise le rhizome en cuisine et en médecine traditionnelle. 

Ce rhizome est une épice très employée dans un grand nombre de cuisines asiatiques, en particulier dans la cuisine indienne. 

Aussi très utilisé en Afrique pour en faire du jus appelé gnamakoudji ou nyamakuji fabriqué dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest (notamment le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Guinée et le Sénégal).

Cette appellation » gnamakoudji/ nyamakuji » est d’origine bambara/dioula beaucoup utiliser pour parler du Gingembre en Afrique de l’ouest. 

Depuis fort longtemps, il est consommé pour soulager différents maux tels que les rhumatismes, les nausées, le rhume et les maux de tête. Le gingembre peut être utilisé sous différentes formes, comme en capsules, en poudre, en tisanes, frais ou en sirop.

Il est parfois additionné de citron et de piment pour donner une sensation de brûlure très forte. 

L’association gingembre et citron possède des vertus antibactériennes, antivirales, diurétiques, antiseptiques, et fluidifiantes. On prête donc au mélange d’excellentes propriétés détoxifiantes, notamment pour aider l’organisme à purifier et nettoyer le sang en se débarrassant des déchets et toxines.

Plusieurs études ont aussi évalué l’effet antiémétique d’où la capacité de prévenir ou d’arrêter les nausées et les vomissements.

Les femmes enceintes l’utilisent beaucoup en Afrique pour atténuer voire même arrêter leur nausées et vomissements.  

En cas de surdosage de gingembre, il est possible de voir apparaître certains effets secondaires indésirables, mais non dangereux, comme des brûlures et des maux d’estomac, des gaz et des ballonnements, des nausées, des diarrhée et des menstruations plus abondantes pour les femmes.

Ainsi, il est intéressant de le consommer occasionnellement, mais aussi sous la forme de cures pour profiter de l’ensemble de ses bienfaits sur l’organisme !

La rédaction

1 477 Comments