Novembre bleu: Un mois dédié aux hommes, le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est le type de cancer le plus fréquent chez les hommes. On estime qu’un homme sur sept (7) est atteint de ce mal à partir de la soixantaine.

La prostate est une glande de l’appareil reproducteur masculin. Elle est située tout juste sous la vessie et comme un anneau, elle entoure l’urètre, ce canal par lequel l’urine et le sperme sortent à l’extérieur du corps. La plupart des cancers de la prostate évoluent très lentement. D’ailleurs, la grande majorité des hommes chez qui l’on détecte ce cancer meurent d’une autre cause. Bien souvent, la tumeur demeure localisée dans la prostate et a des effets limités sur la santé, provoquant parfois des troubles urinaires ou érectiles.

L’adénocarcinome est la forme la plus courante de cancer de la prostate. Il représente environ 95% des cas. La gravité du cancer dépend de l’étendue de la tumeur et du type de cellules cancéreuses.

Le cancer de la prostate peut être dépisté par la constatation de l’augmentation d’une protéine dans le sang: l’antigène prostatique spécifique ou PSA. Le PSA est une substance produite par la prostate.

Les cancers de la prostate sont fréquents. La mise en place d’une politique de dépistage individuelle constitue un avantage indéniable dans l’amélioration du pronostic.

La Rédaction

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Souscrivez à notre Newsletter pour ne rater aucun numéro!