Photographie: Flash Brazza pose ses valises en République du Congo (Brazzaville)

Le nouveau concept photographique qui met en lumière le quotidien des villes et quartiers du Congo-Brazzaville a effectué sa première sortie photo le 20 août dernier à Brazzaville. Pour sa première édition, « Flash Brazza » a exposé les clichés de « Total » le plus grand marché de Brazzaville situé à Bacongo, le deuxième arrondissement historique de la ville.

« Flash Brazza » est un Collectif de plusieurs photographes professionnels et amateurs venant de quelques horizons du monde. Ce collectif existe dans deux pays africains à savoir le Rwanda et la Côte d’Ivoire. On parle des Collectifs Abidjan et Kigali représentés l’un par Moustafa Cheaiteli et l’autre par Christel Arras tous deux respectivement photographes professionnels. Après Kigali en 2016 et Abidjan en 2020, le tour est venu pour la ville de Brazzaville de rejoindre le « Collectif Flash ». Initiée par Christel Arras, photographe professionnelle d’origine française vivant au Rwanda et placée sous l’égide de Flash Abidjan, le collectif Flash Brazza a pour objectif principal de démocratiser la photographie à ciel ouvert en allant vers les populations. C’est en marge de la journée internationale dernière (19 août 2022) de la photographie que ce Collectif a vu le jour. Il entend faire ses sorties expo photos chaque mois en raison de quatre sorties le mois.  

Le Collectif Flash Brazza regroupe plusieurs chasseurs d’images entre autres nous avons : Lebon Chansard Zed Ziavoula, photographe professionnel, documentaliste du Congo-Brazzaville et initiateur du Festival de la photographie « Kokutan’Art » qui signifie rencontre de l’art en lingala (langue nationale parlée au Congo Brazzaville et à Kinshasa-RDC), Robert Nzaou, le photographe congolais vivant à Pointe-Noire, deuxième grande ville et ville économique du Congo, Mirna Kintombo du Congo Brazzaville, Moustafa Cheaiteli de la Côte d’Ivoire, Christel Arras du Rwanda.

Après distinctes prises, les clichés du marché Total ont été pris sous le regard professionnel des experts de l’image et exposés au Centre Sportif de Makélékélé, le premier arrondissement de Brazzaville où les populations se sont empressées de contempler le beau dans le professionnalisme des passionnés de la photographie.

Enfin, ses photos seront utilisées pour des bannières sur les réseaux sociaux, pour des publicités moyennant quelques billets de banque. Elles feront aussi l’objet d’une souscription mensuelle ou annuelle payante à laquelle d’autres photographes, partenaires et entreprises y participeront.

En République du Congo (Brazzaville), le Collectif Flash Brazza est représenté par Lebon Chansard Ziavoula.

La Rédaction

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Cours gratuit sur l’entreprenariat