Portrait : De la communication à l’entrepreneuriat artisanal, Nonette Prodige Mondaoko est la princesse des caramels aux saveurs banane, gingembre, noix de coco et lait à Kinshasa

Habitante de Kinshasa, elle a vu le jour à Kolwezi en République Démocratique du Congo le 23 novembre 1988. Universitaire en sciences de l’information et de la communication à l’IFASIC (l’Institut et Faculté des Sciences de l’Information et de la Communication), Nonette Prodige Mondako est une femme entrepreneure qui évolue dans l’informel. Célibataire, elle s’est investie dans la fabrication et la vente des caramels. Avec des débuts entrepreneuriaux très mitigés, la jeune trentenaire s’est rudement imposée pour faire connaître sa marque de caramel NOPROMO à plusieurs endroits de Kinshasa. Pour votre gouverne, « caramel » est un mot, une appellation qui désigne arachide sucrée dans le langage commun des natifs de la RDC.

Par contre, à Brazzaville lorsqu’on parle de « caramel » on pense aux noix de coco caramélisées au sucre roux ou blanc et pour désigner les arachides sucrées, on parle de « ngub’a sucre » en lingala (langue parlée en RDC et au Congo-Brazzaville). Sachez que Kinshasa (RDC) et Brazzaville (Congo) sont les deux capitales les plus proches du monde. Chers lecteurs, Mesdames, toutes les fois que vous lisiez le mot « caramel » dans cet article, pensez simplement aux arachides sucrées.

D’où lui est venue l’idée d’en faire une marque entrepreneuriale réussie à Kinshasa ?

Autrefois, lorsqu’elles furent aux humanités (appellation qui signifie lycée en RDC), sa sœur et elle éprouvaient l’envie de devenir autonomes. Elles passèrent donc de l’idée à l’action et les bénéfices de la vente ont permis à chacune d’elles de subvenir à son besoin. Attachés à l’ancienne, les caramels attiraient moins à l’époque. Par ailleurs, cet engouement scolaire et très sensationnel n’a pas fait long feu et chacune d’elle finit sa période lycéenne sanctionnée d’un diplôme d’Etat. Quelques années après, Nonette se cherche professionnellement sans se retrouver. Elle décide alors de se relancer dans la fabrication et la distribution artisanales des caramels.

Cette fois-là en 2015, très courageuse, passionnée et plus objective, elle recontacte ses anciens clients pour leur proposer et revendre ses produits. Des anciens clients qui, après consommation apprécient et font office d’ambassadeurs du produit.  Ils en font des commandes. Nonette élargit son activité et elle se voit catapulter à un autre niveau de gloire. Un niveau de gloire qui d’ailleurs lui impose une modernité entrepreneuriale dans laquelle elle s’y mettra plus tard. Consciencieuse de l’innovation comme élément de progrès, la jeune femme se construit une nouvelle stratégie de communication du contenant au contenu, se crée un réseau familial et amical qui assure à bien le relais de ses produits artisanaux aux nouvelles saveurs (gingembre, noix de coco, lait et banane) au niveau national et international (Belgique, France, Congo-Brazzaville, USA).

Encouragée et soutenue par ses proches (familles et amis), Nonette Prodige Mondaoko qui a commencé avec un capital de 20$ soit 13.087 FCFA a vécu un véritable prodige entrepreneurial en 2020 où elle passe de 500 franc congolais (monnaie utilisé en RDC) soit 200 FCFA à 200.000 FC soit 64.740 FCFA de chiffre d’affaires par semaine et 262.200 FCFA de chiffre d’affaires par mois et ce, sans compter les commandes imprévus et hors tarifs d’anniversaire, de mariage, fête d’émulation, networking, et autres.

Les pots que vous voyez en image coûte 4.000FC soit 2$ l’unité soit 1.311 FCFA. Et les bouteilles personnalisées s’élèvent à 25.000 FC soit 14$ soit 9.177 FCFA. Elle vend aussi en gros et en détail. D’ailleurs, plusieurs hommes et femmes de l’intérieur de son pays achètent la marque NOPROMO Consulting à bon marché pour en revendre à des prix qui leur sont très profitables. Après ces exploits élogieux, elle devient donc un modèle de jeune femme à suivre au sein de sa famille et dans la société. Si elle est un modèle à suivre dans sa famille et dans la société congolaise, elle-même par contre, a pour modèles Alice l’ivoirienne et Directrice Générale de la marque Aliwax à Abidjan et Sivi Malukisa, la congolaise et CEO de la marque de confiture Mani Tech faite à base de fruits locaux de la RDC.

Comment fabrique-t-elle ses caramels ?

Très organisée dans ses tâches entrepreneuriales au quotidien, Nonette Prodige consacre assez de son temps pour la fabrication des caramels au gingembre et aux noix de coco. Selon elle, ces saveurs nécessitent une attention particulière pour une texture attrayante et un goût à n’en point s’en passer. Et pour le reste des saveurs, ça se joue sur la technicité, nous a-t-elle confiée lors de notre interview. Au-delà des saveurs bien connues des caramels, elle utilise des astuces très secrets qu’elle ne nous a pas dévoilé pendant l’entretien. Toutes les saveurs ne sont pas faites le même jour. Bien au contraire, elle les programme chacune à son tour. Forte de grands ambitions, la jeune célibataire veut s’étendre dans tous les pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie, … Elle compte moderniser de plus en plus son business en commençant à s’enregistrer au Ministère des Petites, Moyennes Entreprises et du Secteur Informel de son pays et avoir un numéro matricule d’entrepreneure.

Enfin, pour Nonette, la clé de la réussite c’est se connaître soi-même, connaître le but de son existence pour ensuite régner, dominer et impacter le monde dans et avec ce qui nous passionne. Nonette Prodige Mondaoko est une femme de foi très spirituelle.

Blanche BAFIATISSA

2 Comments

  • Mondaoko
    4 semaines ago Reply

    🤗Merci beaucoup 🙏 à vous étincelante magasine 😍

  • Gloria
    4 semaines ago Reply

    Proud of u dada❤️❤️go forward

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Cours gratuit sur l’entreprenariat