« Tu es jolie oui, mais est ce que tu as baya? »

Vous avez certainement déjà lu ou entendu des débats sur le port du baya. Vous avez même peut-être déjà vu cette phrase à l’ivoirienne : « tu es jolie oui, mais est-ce que tu as baya ? ».Et vous ne comprenez peut-être pas pourquoi cet ornement passionne autant ?Je vais vous expliquer. Mais d’abord, relax. Ici on est dans le carré rose. Donc pas de langue de bois. Prenez un thé ☕ installez-vous confortablement, et lisez.

C’est quoi le baya ? Pagne sexuel, collier de taille ou encore bijou de corps, le baya est aussi appelé Bin Bin au Sénégal ou Affléma en pays Akan. Cet assemblage de perles multifonction porté en majorité par les femmes africaines est aujourd’hui reconnu comme l’instrument de leur sensualité.

Source : http://luxuryretreats.shortsearch.com/img/2018/06/08/rencontres-filles-togo/

A quoi sert-il ?

Baaah il sert à rendre fou Doudou… ! accessoirement :)Mais il était initialement réputé pour ses vertus thérapeutiques ou utilisé pour la protection contre les mauvais esprits ou encore pour des raisons esthétiques et pragmatiques : en guise de ceinture pour soutenir le pagne ou le boubou. Puis de plus en plus, des jeunes filles en âge de se marier en portaient pour exprimer leur maturité et leur féminité. Et ce n’est pas pour rien…Le baya, c’est toute une énergie. Il y a la lingerie classique oui, mais le baya… Mesdames, le baya…Déjà le porter ne demande que très peu d’efforts. Pratique et accessible. En plus, on en trouve partout (Adjamé Forum, Bassam, vendeurs en ligne tel que AFFLEMAS…).Ensuite il est passe-partout… vraiment. Peu importe votre morphologie, le baya vient sublimer et mettre en avant vos hanches. De plus il éveille les sens de Doudou : Un assemblage de couleurs qui attire son regard avec un bruit très révélateur pour exciter son ouïe, parfois parfumé pour titiller son odorat et des matériaux marquants au toucher. En gros, rien qu’avec ce petit accessoire, vous captivez toute l’attention de Doudou. 

Source : https://instagram.com/afflemas?igshid=1lrt00xb4bh4n

La nouvelle reine de l’érotisme, ça peut être vous si et seulement si vous savez pimenter le game.

Comment ?

D’abord, je vous en conjure, changez souvent de baya. Surprenez-le, testez des formats, des couleurs, des textures… un coup les perles, un autre, l’or, ou encore les cauris, les dents en ivoire. Le rouge, le doré, le blanc, le noir. Qu’il soit juste à vos hanches ou avec une extension à la taille, aux fesses et aux cuisses ou même agrémenté de franges, ne vous limitez pas. C’est un jeu. Amusez-vous.

Source : https://instagram.com/afflemas?igshid=1lrt00xb4bh4n

Allez même plus loin… mettez le baya en scène… provoquez doudou avec. Essayez ces petits combos…

Faites-lui une danse sensuelle, vue de dos avec une multitude de bayas savamment associés… vous m’en direz des nouvelles.

Ou encore, plus simplement, passez devant lui quand il regarde la télévision vêtue uniquement de votre Baya… on débriefera plus tard !

Source : https://www.pinterest.fr/pin/46161964916996263/

Alors je répète : « Tu es jolie oui mais est-ce que tu as baya ?????? »

Les possibilités sont énormes et les résultats indéniables donc pourquoi s’en priver ?

Ps: mon esprit hautement féministe me dit que nous ne sommes pas les seules à devoir faire des efforts de séduction… mais ici, c’est le carré rose des dames… donc allons y à fond 😍

Allez, on se reparle en Avril ! Entre temps, soyez une « sensuality Godness » en mon nom et partagez-nous vos astuces si vous en avez 🥰


Source : https://instagram.com/afflemas?igshid=1lrt00xb4bh4n

MIBASHA NK

3 Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

Souscrivez à notre Newsletter pour ne rater aucun numéro!